Code du jour Compte Gratuit Ajouter aux Favoris Mon Actu
Encore
PLUS
de
Sexe Amateur

clementine

La suceuse asiatique
Date de publication : 02/08/10

La suceuse asiatique

Voir sa Contrib ...



andreane

Ma salope baisée en Club
Date de publication : 24/01/13

Ma salope baisée en Club

Voir sa Contrib ...



clara

Cette salope suce un inconnu
Date de publication : 09/09/10

Cette salope suce un inconnu

Voir sa Contrib ...



brenda

Je me fais baiser par 2 salauds devant mon homme
Date de publication : 08/02/12

Je me fais baiser par 2 salauds devant mon homme

Voir sa Contrib ...



coralia

Soirée coquine entre amis !
Date de publication : 20/03/12

Soirée coquine entre amis !

Voir sa Contrib ...



zoe

Je baise ma femme avec ma caméra
Date de publication : 16/07/12

Je baise ma femme avec ma caméra

Voir sa Contrib ...



rosana

Un week end trio sur ma femme
Date de publication : 04/01/13

Un week end trio sur ma femme

Voir sa Contrib ...



vic

Un couple qui aime le sexe
Date de publication : 01/04/12

Un couple qui aime le sexe

Voir sa Contrib ...



fiona

Une pipe dans la rue
Date de publication : 26/04/11

Une pipe dans la rue

Voir sa Contrib ...



stef

Je caresse mon clitoris
Date de publication : 12/07/11

Je caresse mon clitoris

Voir sa Contrib ...



karine

Je suis une célibataire très chaude
Date de publication : 09/06/10

Je suis une célibataire très chaude

Voir sa Contrib ...



martine

Deux jeunes baisent une vieille salope
Date de publication : 17/05/10

Deux jeunes baisent une vieille salope

Voir sa Contrib ...



Concours StripTease

Chaque mois, 3 jolies amatrices s'affrontent pour devenir la StripTeaseuse du mois !
A vous de voter pour celle qui vous plait le plus !

Accès au Concours

Vos photos exhibs

Envoyez gratuitement vos photos coquines sur mon site d'exhib !
Le cul de ma femme mon comcombre éruption

Accès aux photos

Déposer un récit
Recherche par Auteur
Recherche un récit
Home Histoires érotiques
J''ai baisé et enculé ma cousine
Histoire érotique N. 974, écrite le 01/07/12 par cuzinho2012
J''ai baisé et enculé ma cousine
J''ai baisé et enculé ma cousine
J''ai toujours voulu baiser ma cousine Georgia. Finalement j''ai réussi à la baiser. Georgia est une fille intelligente, spirituelle, mince, grande, avec des longs cheveux noirs, des yeux marrons, une bouche pulpeuse (super pour les pompiers) et un beau cul en forme de mandoline que j''ai toujours rêvé de défoncer..
Cette année mes parents ont décidé de partir en vacances ensemble. D''un commun accord Georgia et moi-même nous avons décidé aussi de passer nos vacances ensemble. Quelle bonne occasion pour nous retrouver.
Pendant les deux premiers jours de vie commune, j''ai remarqué que ma cousine se levait vers 3 heures du matin pour aller boire une verre d''eau et elle s''asseyait sur le divan, où je dormais et se désalterait.(Il faisait très chaud pendant ces journées)
J''en ai profité aussitôt. La nuit suivante je me suis glissé sous le draps complètement nu et j''ai attendu l''heure fatidique. J''ai commencé à me branler pour que ma bite devienne grosse et dure. J''ai fait semblant de dormir. Giorgia s''approcha et s''allongea sur mon divan comme d''habitude. Elle resta bouche bée en voyant le renflement du draps.
J''ai regardé pendant un moment et j''ai tiré lentement (pour ne pas la réveiller) le draps pour recouvrir ma bite toute dure. Mais je ne pus résister et j''approchais sa main de ma bite, je la serrais et elle commença à embrasser la pointe gonflée et à la sucer avec le bout de sa langue. A ce moment là, je lui dis : "Cela te plait ?" Elle a d''abord été surprise puis elle a compris mon jeu amoureux et a répondu :"A mourir" et je lui ai dis: "Continue suce bien ma bite longtemps et lentement."
Elle a obéit et elle a comme ncé un pompier fantastique. Elle me mit la bite dans sa bouche et se l''enfila jusqu''au fond de sa gorge, puis elle la sortit et commença un long va et viens, c''était une experte et elle continuait à lécher ma pine de bas en haut et de haut en bas, s''arrêtant sur mon gland où elle faisait tournoyer sa langue et sur mes couilles qu''elle suça doucement.
Maintenant je la pris et je l''allongeais sur le divan, je lui écartais les cuisses et je commençais à lécher sa chatte furieusement. C''était la plus belle chatte que j''avais vue, bien rasée et bien mouillée.
Je me concentrais sur son clitoris, le suçant et le léchant à l''intérieur (avant toutes choses j''y enfoncais un doigt, deux doigts et enfin trois doigts). Je savourais son succulent nectar, l''explorant soigneusement, n''oubliant ni la petite, ni la grande lèvre de son con amoureux. Giorgia prit les choses en main, m''allongea sur le divan, se plaçant avec son cul en face de mon visage et s''empala sur ma bite d''un seul coup en gémissant, ravie de recevoir une grosse "bougie" dans son trou du cul.
Elle commença à monter et à descendre et à faire des mouvements concentriques, qui provoqua dans son cul comme dans ma pine un plaisir fou. Sa chatte était très accueillante et chaude, mais très très serrée, moins serrée bien sur que la chatte de ma copine, une fillette de 12 ans que j''avais gouttée alors que j''avais 14 ans, lors du mariage de ma soeur. Il est vrai qu'' à l''époque je n''avais pas une grosse bite, ce qui me permit aussi de l''enculer. La chatte de Giorgia semblait bien s''adapter à ma bite qui s''enfonçait facilement jusqu''au bout de son trou d''amour. Entre temps je palpais d''une main ses nichons qui bougeaient de façon obscène, et je pelotais aussi ses fesses et de l''autre, je câlinais le petit trou de son cul, l''élargissant, afin de laisser le passage à ma bite par la suite. Oui, naturellement je voulais enculer Giorgia, l''enculer avec beaucoup de délicatesse, je ne voulais pas lui faire mal, et je me promettais qu''à la moindre douleur je cesserais l''enculade.
Lorsque le trou du cul de ma cousine fut prêt pour la pénétration, elle se détacha de ce jouet d''amour et se prépara pour la meilleure enculade de sa vie en prenant la position de levrette en écartant bien ses jambes. Ma bite glissa facilement tant elle était mouillée dans le conduit de chair qui n''en finissait pas, et enfin arriva à destination dans le fond de son cul.
J''étais devenu un marteau piqueur tant mon excitation était grande. (Après l''avoir tellement désiré, je défonçais le cul de ma cousine). Je sortis ma bite de son paf et je le rentrais plus rapidement et je lui donnais des coup de bite plus violemment. Giorgia gémissait et m''encourageait de la défoncer pour de bon, de vraiment lui casser le cul, de la déchirer, de considérer son cul comme une machine infernale qui me donnait un plaisir jamais ressenti depuis des années.
Son trou du cul se dilatait d''une manière obscène. Elle avait déjà joui plusieurs fois et moi je sentais que j''allais décharger.
En cochonne qu''elle était, elle me supplia de décharger sur sa bouche car elle voulait goutter mon foutre, elle me prit donc en bouche et après une cinquantaine de puissants coups de bite, je déchargeais.
Son ventre était bien doux et j''aurais bien voulu l''engrosser, lui faire un gros ventre, la mettre en cloque comme on dit familièrement. Mon foutre gicla sur ses nichons et elle voulait me faire une branlette espagnole pour me ranimer la bite, ce qui fut fait et de nouveau ma bite entra dan sa bouche pour déposer son venin, non son nectar parfumé.
Elle aimait beaucoup sentir les poils de ma bite caresser ses seins et la chaleur de mes couilles s'' ajoutait encore à sa jouissance. Elle jouait avec le foutre qui sétait accumulé dans sa bouche et me la faisait voir puis avala le foutre, rouvrit sa bouche pour me confirmer que le foutre était maintenant dans sa gorge et ira dans tout son corps, il la réchaufferait et l''amour que j''éprouvais après cette longue séance de baise et d''enculade restera longtemps ancrée dans ma mémoire.
Elle s''avança avec sa chatte dégoulinante de foutre et me donna un très long baiser aussi long que la distance entre Paris et Rome. En se caressant la chatte, elle me dit d''une voix de parfaite petite putain :
"Tu l''aimes ta petite cousine italienne, Giorgia pleine de ton foutre brûlant ?"

Histoire érotique N.974 écrite par cuzinho2012
Vos Commentaires :

100% récit prono amateur certifié !

Lire des histoires érotiques de sexe amateur

Histoires érotiques, Des récits cochons et porno pour leplus grand plaisir des amateurs d'histoires ponographiques gratuites.
Erotisme et fantasme pour ces récits cochons !

Tous les couples libertins qui s'exhibent sur mon site sont majeurs.